MENU
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pourquoi les femmes grossissent après le mariage ?

Pourquoi les femmes grossissent après le mariage ?

Le 22 juin 2014
Pourquoi les femmes grossissent après le mariage ?

Très souvent après le mariage ou l’installation à la vie commune, le couple tend à grossir, aussi bien chez l’homme que chez la femme. Mais pas toujours de la même manière. En effet, une étude a démontré que les femmes grossissaient en moyenne plus que les hommes (Stuart & Jacobson, Is marriage making you fat ? New Woman, décembre 1987). Ils ont observé environ 25.000 femmes et ont découvert qu’au bout de 13 ans de mariage, celles-ci avaient grossi en moyenne de 12 kg contre moins de 10 kilos pour les hommes et que les femmes heureuses en couple avaient pris en moyenne 9 kilos. Par contre, les femmes n’étant pas épanouies ni heureuses dans leur couple pouvaient prendre jusqu’à 21 kilos. Alors que faut-il en conclure ?

Les principales raisons au surpoids

Stuart et Jacobson en conclurent que les femmes en couple grossissent pour 3 raisons principales :

  1. Les responsabilités et tout ce que cela entraine (stress, anxiété, peurs, …) vécues en tant qu’épouse ou compagne et en tant que mère.
  2. La femme une fois « casée » arrête de faire des efforts pour contrôler son poids, elle se sent en sécurité dans sa relation de confiance et d’amour. Alors qu’une femme en recherche de partenaire sera plus motivée à faire attention à son corps.
  3. En cas de problèmes de couple (sexuels ou autres …) : on mange pour calmer l’angoisse et les frustrations et se réconforter quand on se sent en colère, déprimé ou impuissant. C’est cette dernière catégorie que nous allons observer plus en détails.

Récompenses, grignotage, suralimentation

La nourriture devient un substitut quand on manque d’amour, d’affection ou de plaisir sexuel. On a tendance au grignotage compulsif et se gaver devient un remplissage d’amour comblant un vide affectif parfois énorme pour certaines personnes.

Le fait de grossir diminue les chances d’avoir une aventure avec une autre personne, cela est bien sûr très inconscient mais c’est un peu comme si la femme en grossissant prouvait à son compagnon sa « fidélité ». Cela évite de devenir attirante aux yeux d’autres hommes et donc de quitter son compagnon.

Une femme peut se mettre à grossir inconsciemment dans le but d’éloigner sexuellement son partenaire. Cela permet de réduire l’intérêt de son mari ou compagnon sur le plan sexuel en inhibant ainsi ses propres désirs sexuels.

Le fait de grossir permet d’avoir un corps moins féminin et on espère être protégé contre les abus sexuels, physiques ou émotionnels. C’est souvent une manière inconsciente de se rebeller contre quelqu’un qui veut qu’on soit mince (le mari, les parents, …).

Et enfin, le fait d’être grosse peut signifier que, lorsque son compagnon l’accepte telle qu’elle est, la femme est aimée pour ce qu’elle est et non pour son aspect extérieur.

Ces raisons ne sont pas uniquement les seules raisons. Chaque personne est unique, chaque histoire de couple est unique avec son vécu.

 

Obstacles à la perte de poids

Les principaux obstacles à la perte de poids sont :

  1. Le manque de confiance et d’estime de soi : on se sent nulle, grosse et moche. Et bien souvent, la femme éprouve des difficultés à prendre sa place dans le couple surtout quand celle-ci est devenue mère.
  2. L’alimentation va anesthésier nos peurs, nos colères et notre manque d’amour.
  3. La peur de s’engager dans la vie que l’on voudrait vraiment vivre surtout si cette vie n’est plus avec notre compagnon actuel. Il est plus facile de grignoter et de compenser que de se lancer dans l’action. On gère nos frustrations par la suralimentation et le grignotage.

 

Quelles solutions ?

Un régime ? Certainement pas ! Cela ne garantirait qu’une perte de poids pour un certain temps avec comme conséquence une reprise plus importante des kilos perdus.

Une prise en charge de ses frustrations et problèmes par l’hypnose, la kinésiologie ou autre thérapie est bien plus efficace. On travaille sur les causes de la prise de poids. Ces causes ne sont nullement extérieures comme la plupart des gens peuvent le croire (grignotage, nourriture trop calorique, …) mais bien intérieures et propres à chacun d’entre nous. C’est très souvent une difficulté à gérer l’estime et la confiance en soi.

Je suis heureuse donc je maigris

On pense souvent à tort que lorsque l’on maigrit, nos problèmes d’estime de nous-même et de confiance seront résolus et nous serons enfin heureuses alors que c’est tout l’inverse : c’est lorsque nous prenons à bras le corps nos problèmes d’estime, de confiance et de place et que nous travaillons sur nos manques d’amour et nos colères que les kilos s’envolent comme par magie.

Cette affirmation « Je maigris donc je suis heureuse » est totalement erronée et comme nous l’avons vu, ne tient pas sur du long terme tant que nos problèmes ne sont pas résolus. C’est en retrouvant le bonheur et la joie de vivre, l’estime et une meilleure image de soi que nos kilos pourront s’en aller et ne plus revenir.