MENU
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'hypnose comme solution pour maigrir

L'hypnose comme solution pour maigrir

Le 21 février 2016
L'hypnose comme solution pour maigrir
L'hypnose est-elle la solution pour maigrir ? Combien de séances sont nécessaires ? à quelle vitesse vais-je maigrir ?


Suite à la diffusion sur RTL-TVI du magazine « Reporters : vos paupières sont lourdes » du 19/02/16, il est utile d’apporter quelques précisions concernant l’hypnothérapie comme solution pour maigrir. Je reçois depuis lors pas mal de demandes de renseignements pour perdre du poids, le sujet ayant été abordé au cours de ce reportage.

J’aimerais lever le voile et faire le point sur l’hypnose à des fins de maigrir.

L’hypnose n’est pas un régime !

Cela se saurait !! L’hypnose est utilisée pour travailler en douceur sur votre relation à la nourriture. Au travers des séances, nous visons à changer vos comportements alimentaires : la façon dont vous mangez et ce que vous mangez. C’est une méthode douce et respectueuse de l’individu.

Les régimes, depuis le temps qu’ils sont proposés, au final font plus de tort que de bien. S’ils fonctionnaient réellement, toute la population serait mince. Ce n’est guère le cas. Nous reprenons très vite les kilos perdus avec rage et frustration en prime et un métabolisme qui va continuer à fonctionner au ralenti. On a tous pensé que le régime diététique était une solution pour maigrir mais dès que nous stoppons celui-ci, nos schémas mentaux erronés par rapport à la nourriture reviennent très rapidement et nous regrossissons inévitablement.

La vitesse à laquelle je maigris 

Nous sommes malheureusement conditionnés à la compétition, à la comparaison et les normes de la société en matière de minceur sont, pour beaucoup, impossibles à atteindre. Nous sommes tous uniques avec un vécu et un corps uniques. Nous avons tous un rythme biologique à respecter. Comprenez que si vous commencez un travail avec l’hypnose, les attentes excessives risquent de vous bloquer. On vous a promis tellement de choses : 4 kg en 1 semaine, 10 kg par mois, … promesses farfelues auxquelles avez cru. Vous avez tout fait pour y arriver, en vain … parce que c’est tout simplement impossible et dangereux de perdre autant de poids en si peu de temps sans faire du tort à votre corps. Arrêtez d’entretenir ce manque de douceur et de respect pour lui en continuant à vous priver, à vous juger, à vous critiquer, à vous culpabiliser parce que vous avez regrossi ou craqué pour une friandise. Arrêtez de mettre votre corps sous pression dans le but de maigrir à tout prix et de maigrir vite (avant les fêtes, avant l’été, …) et commencez à lui donner ce qu’il désire par-dessus tout : de la douceur, de la bienveillance, du respect et … du temps !

Dès lors que vous commencez à changer votre perception de vous-même, le rapport à l’alimentation va évoluer également. Et des changements se mettront en place. Mais cela peut prendre du temps, parfois beaucoup de temps pour certains d’entre vous. Voyez ce travail sur du long terme (plusieurs mois, plusieurs années) car ce que vous entreprenez maintenant portera ses fruits dans le futur.

Le manque d’amour pour soi

Travailler les comportements alimentaires est utile mais très souvent le poids est une information que l’inconscient nous envoie pour nous dire que nos besoins n’ont pas été respectés. Le poids n’est pas la cause de notre mal-être (bien que c’est ce que nous pensons) mais bien la résultante. À la base, notre mal-être n’a rien à voir avec le surpoids. Si nous sommes dans un manque d’amour pour soi, manque d’estime de soi, manque de respect de soi soit par les autres ou par soi-même, si nous sommes dans de la colère, des peurs, … ou autres besoins émotionnels inconscients, notre corps va réagir en nous faisant prendre du poids. Prendre du poids à ce moment-là est un acte de bienveillance de votre corps pour vous-même ! OUI un acte de bienveillance et d’amour ! Vous lui exprimez constamment : j’ai peur, j’ai besoin de protection, je ne m’aime pas, je veux être important, je veux prendre ma place, je veux que l’on me remarque, etc etc … et votre corps y répond tout simplement. Remerciez-le pour cet acte d’amour envers vous-même et acceptez que grossir a peut-être été la seule solution que votre corps a trouvé pour vous protéger.

Il est important de travailler sur vos blessures, vos manques d’amour, vos peurs, sur le petit enfant que vous avez été avec ses colères, ses tristesses et ses pleurs. C’est ce petit enfant en nous qui crie et qui veut se manifester, s’exprimer au travers des kilos en trop. C’est également ce petit enfant en nous qui met les aliments mauvais pour nous dans le caddie. Il est donc important d’aller le consoler et lui donner enfin l’amour et le respect auquel il a droit.

Le nombre de séances

Très souvent, on me demande combien de séances seront nécessaires pour arriver à maigrir. Et très souvent je réponds qu’il est impossible de prévoir le nombre de séances. Vous êtes tous différents et uniques. Il y a des personnes qui ont pris du poids suite à un décès, un divorce, ou une situation stressante. Et il y en a d’autres qui sont dans le schéma du surpoids depuis la petite enfance parce que maman ou papa étaient aussi dans ce même schéma et d’autres dans des troubles graves du comportement alimentaire (boulimie, hyperphagie, …). Une personne qui a simplement des envies d’aliments sucrés après le repas mais qui malgré tout mange de façon très équilibrée, 4 ou 5 séances, et peut-être même moins, auront résolu le problème. Une personne présentant des troubles du comportement alimentaire tel que de la boulimie sera invitée en douceur à travailler sur le rapport à son corps et à l’image qu’elle a d’elle-même. Le travail est évidemment beaucoup plus long et nécessite plus de séances et peut-être même l’intervention d’un psychothérapeute.

Et après tout cela, est-ce que je vais maigrir ?

Et j’ai envie de vous dire : je ne sais pas ! Il est présomptueux d’annoncer des résultats qui ne seront peut-être pas respectés parce que soit ce n’est pas le moment ou parce que vous trouvez que c’est trop lent et que vous abandonnez. Ou tout simplement parce que votre corps a des problèmes physiologiques à régler. Quand le corps commence à changer, il faut conscientiser qu’il y a des paliers où on va stagner pendant quelques temps, le temps peut-être à votre corps de se reposer, de se régénérer ou le temps qu’il se libère de certains schémas mentaux. La PATIENCE est souvent de rigueur.

Maigrir quand on a 20 ans est plus ou moins facile mais plus on vieillit et plus c’est difficile. Des années de surpoids et de non-respect de soi laissent des séquelles sur votre corps. L’hypnose n’est pas une baguette magique et n’est certainement pas l’unique démarche à la perte de poids. Nous avons peut-être un corps abimé par une alimentation trop riche, trop industrielle qui a causé des dégâts parfois irréversibles sur nos cellules. De plus, un manque de vitamine D ou d’omégas 3 peuvent également empêcher l’amaigrissement. Tout comme l’état de la thyroïde, des intestins, ou de certains de vos organes.

Le retour à un poids sain passe aussi par plusieurs consultations chez un spécialiste de la santé (médecine anti-âge, naturopathe, nutrithérapeute, …).
Comprenez que ce retour vers la minceur ne se fera que par un changement de STYLE DE VIE : une alimentation saine et bio de préférence, un meilleur rapport à son corps et à l'image de soi, une activité physique régulière, ...

L’hypnose est une AIDE précieuse dans un processus de changement que vous allez mettre en place, changement au niveau de votre style de vie. Pour que ce changement s’opère, plusieurs intervenants seront peut-être nécessaires. Cela prend du TEMPS et surtout UN INVESTISSEMENT PERSONNEL ET FINANCIER. Veuillez en tenir compte !