MENU
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La kinésiologie et l'harmonie dans les relations parent - enfant.

La kinésiologie et l'harmonie dans les relations parent - enfant.

Le 31 janvier 2014
La kinésiologie et l'harmonie dans les relations parent - enfant.


Trouver l’harmonie et la sérénité au sein de la famille n’est pas chose aisée. Le rôle de parent n’est pas simple et malgré tout notre bon vouloir, nous sommes bien souvent démunis devant le mal- être de nos enfants. Un enfant «  difficile » est un enfant en souffrance. N’attendez pas que cette souffrance s’aggrave. La kinésiologie est une aide efficace pour vos enfants ainsi que pour vous-même.

Quand j’ai un petit enfant en séance, j’aime souvent rappeler aux parents qu’un enfant de 0 à 7 ans est une véritable éponge à émotions, par rapport à ce qu’il vit mais aussi par rapport à ce que ses parents vivent au quotidien. On dit toujours qu’un jeune enfant est en « hypnose » permanente c’est-à-dire que tout ce qu’il entend, voit et ressent, est considéré par lui comme vérité absolue. Il ne fait pas bien la différence entre ses émotions à lui et celles de ses parents.

Bien souvent, les émotions identifiées lors des séances de kinésiologie résonnent très fort avec l’histoire personnelle du parent (dans la majorité des cas, c’est très souvent la maman qui accompagne l’enfant lors des séances) avec pour conséquence de la culpabilité supplémentaire vécue par la maman, ce qui n’arrange certainement pas la situation.

Fréquemment, nous remontons à la période de la naissance voir même in utéro. L’enfant, dès sa conception, est baigné dans un univers de perceptions : il perçoit les émotions de ses parents, leurs attentes vis-à-vis de lui, le stress que maman vit au travers de sa grossesse, … il met déjà en place son système de croyances.

Je remarque souvent que certains parents ont beaucoup de difficultés à concevoir que leur bébé surtout in utéro, puisse ressentir des émotions inconfortables telle que de la culpabilité, de la peur, voir même du rejet … et pourtant … S’intéresser à la vie intérieur de son bébé, c’est construire avec lui une véritable relation, riche et essentielle, c’est aussi lui permettre d’alléger ses bagages émotionnels parfois très lourds à porter. Identifier ce qu’il vit va permettre un accompagnement et une aide efficace pour ce petit être en devenir.  J’utilise avec succès, la Kinésiologie périnatale dans la plupart des cas. 

Parfois, il peut être utile que le parent, en parallèle des séances de son enfant, puisse également faire un travail thérapeutique sur lui-même. C’est bien souvent conseillé afin d’optimiser les résultats obtenus. N’oubliez pas que votre enfant est votre miroir et il reflète vos propres obstacles, vos propres peurs et limites. Votre enfant exprimera bien souvent par des colères ou de l’agressivité ce que vous ne savez pas exprimer par la parole.

Plus vous serez bien en vous-même et avec vous-même, et mieux votre enfant se portera. C’est un véritable cadeau que vous lui faites en vous occupant avant tout de vous ! Ce que nous avons résolu pour nous même, sera un bagage de moins à porter pour nos enfants. Pensez-y !