MENU
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hypnose : démystifions !!!

Hypnose : démystifions !!!

Le 18 janvier 2014
Hypnose : démystifions !!!


Hypnose, hypnothérapie, hypnotiseur, hypnose éricksonienne, … comment s’y retrouver parmi tous ces termes souvent incompréhensibles aux yeux du profane ?

Comment faire la part des choses par rapport à l’image de l’hypnose véhiculée par les médias ? La plupart du temps, on nous présente l’hypnose comme un spectacle de foire ou de music-hall. Cela rend beaucoup de gens très résistants, voir méfiants, à cet outil merveilleux d’aide thérapeutique. Encore de nos jours, certaines croyances et mythes dégradent l’image de l’hypnose.  J’entends très souvent des commentaires tels que : « pas question que quelqu’un entre dans ma tête ! » ou encore « je ne vais pas me retrouver en train de faire la poule durant la séance?? » ou mieux : « vais-je tout oublier, allez-vous contrôler mon cerveau ? »

Faisons le point.

Hypnose thérapeutique vs Hypnose de spectacle

L’hypnose existe depuis la nuit des temps : elle était déjà utilisée par les Sumériens il y a 6000 ans. On a également découvert en Egypte en -3000 avant JC une stèle racontant une séance d’hypnose. En 1937, Milton Erickson donne son nom à l’hypnose ericksonienne qui est pratiquée de nos jours par beaucoup de thérapeutes de cet art.

Un « hypnotiseur » va faire de l’hypnose de spectacle : c’est un illusionniste, artiste de la manipulation qui fait un show divertissant ayant bien souvent des personnes complices dans le public ou un public facilement hypnotisable. Ce type d’hypnose n’a pas grand-chose à voir avec l’hypnothérapie, véritable outil de transformation et d’aide à la guérison.

 

Stop aux idées reçues

Sous hypnose, on dort :

Ce n’est pas un état de sommeil mais un état modifié de conscience (EMC). L’EMC est un état « naturel » que nous pouvons expérimenter plusieurs fois durant une journée, quand nous lisons un roman bien captivant, quand nous regardons un film, quand nous conduisons, …

Bien souvent, les gens pensent qu’ils vont dormir durant la séance et complètement perdre le contrôle.

On va me contrôler

Il est impossible de mettre sous hypnose une personne qui ne le veut pas et encore moins lui faire accomplir des actes qui seraient en totale contradiction avec ses valeurs personnelles ou ses croyances.

Nous sommes bien plus endormis et hypnotisés en regardant la télévision, en écoutant la radio ou en lisant les magazines et journaux ! 

On ne perd jamais le contrôle lors d’une séance d’hypnose : vous restez aux commandes tout en étant concentré sur ma voix. Durant une séance, vous êtes libre de vous lever, de vous gratter, … et même de vous endormir parce que vous êtes fort fatigué et que c’est vous qui l’avez décidé !
 

 
Tout le monde est hypnotisable :

 Seulement 15 % de la population arrive en état d’hypnose très facilement, 5 % très difficilement voir jamais et 80 % y arrive à divers niveaux.

En règle générale, il y a 3 raisons pour laquelle une personne ne peut pas être hypnotisée :

  -   Si elle ne suit pas les instructions de l’hypnothérapeute parce qu’elle veut garder le contrôle
  -   Si elle a peur
  -   Si au préalable, elle ne le veut pas

Donc si vous voulez vivre l’expérience, vous devez collaborer avec l’hypnothérapeute. S’il y a des résistances, il n’y a pas d’hypnose possible.

 

Pour tout renseignement sur la pratique de l’hypnose, n’hésitez pas à me joindre (rubrique contact).